Oubliez-moi pas

| June 8th, 2007

Oubliez-moi pas

Oubliez-moi pas, quand les vents justes soufflent.
et rappelez-vous l’amour que j’ai eu.
Pour mille générations des fleurs développez-vous,
Reflétera mon amour dedans complètement.

Oubliez-moi pas quand les pluies viennent,
et noyez toute la mémoire des larmes.
Pour tous que je suis est une traînée de fumée
flotter sur une mémoire éloignée.

Quand le feu de ma vie est mais cendre,
et mes mots se sont fanés dans le vent.
Oubliez-moi pas, quand les vents justes soufflent.
Pour un rêve rappelé est éternel.

The only way to write sentimental poetry is in high school French…